Sable pour chape

Une chape, en construction, sert à étendre, à niveler ou à aplanir une surface pour le préparer à recevoir des couches supérieures, un carrelage ou un parquet. Elle se différencie d’une dalle par son épaisseur qui ne dépasse pas quelques centimètres, soit entre 3 à 7 cm. On applique, par exemple, une chape pour terminer la finition d’une dalle et permet d’obtenir une imperméabilité du sol. Après, ce que nous faisons en intérieur, une chape peut servir de support à différentes matières de revêtements de sols.

Cela dit, pour aménager votre maison, si vous souhaitez faire vous-même ce type de travaux, vous devez connaître la fabrication d’une chape. Pour réaliser ce mortier, vous devez avoir des informations exactes concernant les dosages, les éléments à incorporer pour avoir un mélange adapté à votre réalisation.

Dosage sable et ciment pour chape

Comme il s’agit d’un mortier, une chape est composée de ciment, de sable et d’eau. Vous n’aurez pas besoin de gravier pour le faire. Pour réaliser un mortier dans les normes, il faut compter 4 parts de sable pour chape pour une part de ciment. Ce part est calculé en termes de poids. Pour une chape de carreleur, pour 1m3 de sable, de quelque 150 kg de ciment sont nécessaires. Facilement, vous disposez d’1m3 de mortier à peu près.

Calcul dosage chape

Le mode de calcul est assez complexe à première vue, pourtant ce n’est pas si difficile. Donc, la quantité de chapes de 5 cm d’épaisseur s’obtient par l’opération suivante : multiplier cette épaisseur avec 1 m2 de chape. Ce qui donne un volume de 0,05 m3. Pour faire une chape à revêtir, par exemple, il faut compter 300 kg de ciment par m3 de sable sec pour avoir 120 litres de mortier. Par contre, vous avez besoin d’augmenter la quantité de ciment à 350 kg par m3 de sable sec pour fabriquer une chape finition de 100 litres à peu près. En ce qui concerne le volume d’eau, il reste le même, soit 17 litres environ.

Mélange pour chape ciment

Le mélange des trois éléments du mortier peut se faire manuellement ou en utilisant une pompe à chape. Si vous ne le faites pas correctement, votre chape va échouer. En outre, vous devez vous munir de quelques outils et matériels avant de vous atteler à exécuter votre ouvrage. Vous avez besoin principalement d’une bétonnière, quelques sceaux, une brouette, un râteau, une truelle, une lisseuse, un niveau à bulle ou laser et aussi une taloche.

Fabriquer de la chape ne s’improvise pas. Même si vous allez en faire avec une bétonnière, un mauvais régime et vous allez trouver des bulles de ciment. Le sable de chape doit être suffisamment sec avant de le mélanger avec les autres composants.

Comment calculer une quantité de sable ciment pour chape ?

La quantité des matériaux dont il vous faut se calcule en fonction du volume de la surface d’application et du dosage. Pour déterminer le volume de chape nécessaire, vous allez procéder à un calcul de la surface à faire. Cette dernière sera multipliée avec l’épaisseur de la chape pour faire sortir le volume de chape nécessaire pour exécuter le projet. Elle est généralement appliquée à hauteur de 5 cm minimum. Ce calcul vous permet aussi de connaître le nombre de sacs de ciment, le volume de sable à commander pour la composition de base.

Quelle quantité de sable pour un volume de chape ?

Pour faire une chape, vous devez utiliser un sable de maçonnerie. Il s’agit d’un sable à granulométrie fine de type classique. Il est à noter qu’il faut prêter attention à la nature du sable pour chape que vous allez acheter pour votre ouvrage. À ce titre, nous vous proposons du sable marin 0 – 4 mm qui est spécialement dédié à préparer des chapes. Incorporé à votre mélange, ce type de sable augmentera nettement la qualité de votre mortier.

Sable pour chape de finition

Couler une chape de finition est une étape très importante avant de passer au revêtement du sol. À la différence d’une dalle en béton armée, elle doit être lisse mais assez tendue pour assurer une meilleure adhérence des revêtements finaux. Ainsi, en ce qui concerne le sable, il doit être du genre fin et propre pour éviter que des rugosités se forment. Les professionnels utilisent du sable de 0,2 mm. Nous sommes en mesure de vous fournir des sables propres avec les caractéristiques souhaités pour effectuer vos travaux. Nos produits ont d’ailleurs suivi un contrôle de qualité rigoureux avant d’être mis à votre disposition.

Sable et ciment pour chape

En matière de construction, la norme appliquée pour les chapes à base de ciment est la référence EN 197-1. En ce qui concerne le type de ciment, par contre, vous pouvez utiliser les ciments gris. Vous ne devrez pas avoir du mal à le trouver, vu que c’est le type de ciment le plus présent sur le marché.

En maçonnerie, les matériaux jouent un rôle déterminant dans la solidité des ouvrages. Pour ce faire, il est crucial de choisir minutieusement les composants de votre mortier. Nous sommes en mesure de vous procurer des matériaux, en l’occurrence du sable pour un volume de chape, de qualités supérieures.

La quantité de sable pour une chape de carrelage

Il n’est pas question de se tromper dans les dosages, car un mortier mal fait risque de compromettre la solidité de l’ouvrage. Donc, avant d’appliquer des carreaux, vous devez procéder à la correction des problèmes de niveaux ou des bosses apparentes. Elle est un mélange de 90 kg de sable pour 25 kg de ciment. Sa composition est moins dosée en ciment pour obtenir une certaine souplesse. C’est pourquoi on l’appelle « Chape maigre ». Cette consistance offre une facilité dans la pose des carreaux et assure une meilleure résistance aux fissures.

Il est conseillé de choisir des sables de type 0,2 mm dans la chape maigre. Nous pouvons vous approvisionner en sable fin. En fonction de vos réalisations, vous avez la possibilité de choisir entre le sable de Seine et le sable marin par exemple.
Vers le haut

Sable pour chape